Catégorie : Résurrections

« Mais maintenant Christ est ressuscité des morts, et il a été fait les prémices de ceux qui dorment. Car puisque la mort est par un seul homme, la résurrection des morts est aussi par un seul homme. Car comme tous meurent en Adam, de même aussi tous seront vivifiés en Christ. Mais chacun en son rang, les prémices, c’est Christ ; puis ceux qui sont de Christ seront vivifiés en son avénement. Et après viendra la fin, quand il aura remis le Royaume à Dieu le Père, et quand il aura aboli tout empire, et toute puissance, et toute force. Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds. L’ennemi qui sera détruit le dernier, c’est la mort. »

(1 Corinthiens 15:20-26, Version David Martin 1744)

***

Parler des Résurrections, c’est entrer de plein pied dans la compréhension du grand Plan de Salut de Dieu pour l’humanité. Sans une connaissance approfondie de ce sujet fondamental, il est pratiquement impossible de savoir pourquoi Dieu nous a créés. Donc, la bonne compréhension des Résurrections planifiées par Dieu est un fondement pour saisir les prophéties et le salut de l’Éternel. Tout est inscrit dans la Bible depuis deux millénaires et Dieu donne Son Esprit pour comprendre ces mystères.

« C’est le propre des légalistes que d’en faire appel à la « justice divine » et c’est en vain que l’on tenterait de percevoir dans leurs propos l’immense miséricorde de Dieu qui a pourvu, par Sa grâce, à notre justification et à notre sanctification. D’après eux, pourquoi Jésus est-Il mort ? »

image_pdfimage_print

D.384 – Le Saint d’Israël

– Par Joseph Sakala Dans Ézéchiel 39:7 Dieu dit : « Je ferai connaître mon saint nom au milieu de mon peuple d’Israël, et je ne profanerai plus mon saint nom, et les nations sauront que je suis l’Éternel, le Saint d’Israël. »

Tagués avec : , ,

D.308 – Je ressusciterai dans trois jours

– Par Joseph Sakala Jésus était mort et fut déposé dans le sépulcre. Dans Matthieu 27:62-66, nous lisons : « Le jour suivant, qui était le lendemain de la préparation du sabbat [annuel de la Pâque], les principaux sacrificateurs et les pharisiens

Tagués avec :

D.136 – Le Premier Mensonge : une âme « immortelle » !

  Par Roch Richer   AVERTISSEMENT FRATERNEL Lorsqu’on aborde une question aussi délicate qu’une doctrine de fond du christianisme, il est toujours possible que le langage adopté paraisse méprisant, voire haineux, aux yeux du lecteur, spécialement si le dit lecteur

Tagués avec : , , , ,

D.051 – Lazare et l’homme riche

  Cinquième partie Par Joseph Sakala Combien de fois avons-nous entendu cette belle déclaration : DIEU EST AMOUR ? Le croyons-nous vraiment ? Si oui, pourriez-vous imaginer une situation où VOUS êtes au ciel, mais quelqu’un de votre FAMILLE est PERDU et en

Tagués avec : , ,

D.050 – La Troisième Résurrection

  Quatrième partie Par Joseph Sakala Nous vivons à une époque où tout semble se décider par des sondages. Même nos politiciens, avant de déclencher des élections, fondent leurs plates-formes électorales sur des sondages. C’est comme s’ils ne savaient plus

Tagués avec : ,

D.049 – La Deuxième Résurrection

  Troisième partie (Révisée) Par Joseph Sakala Dans le message précédent, nous avons étudié la 1ère Résurrection, où les Élus de Dieu seront Ses sacrificateurs, et ils régneront avec Jésus sur la terre (Apocalypse 5:10). Ils seront les dirigeants éternels

Tagués avec :

D.048 – La première Résurrection

  Deuxième partie Par Joseph Sakala Dans le message précédent, nous avons vu les différentes croyances qui sont véhiculées au sujet de l’âme immortelle, de la réincarnation et de la résurrection. Nous avons découvert aussi qu’il n’y a pas d’équivoque

Tagués avec : ,

D.047 – Les Trois Résurrections

  Première partie Par Joseph Sakala Plus nous approchons des temps de la fin, plus nous constatons que nous vivons à une époque où le christianisme est divisé en plusieurs milliers de dénominations et de sectes. Et chacune a sa

Tagués avec : , ,

D.046 – Le Péché Impardonnable

  Par Joseph Sakala Combien de fois ai-je entendu quelqu’un me dire : « Je crains d’avoir commis le péché impardonnable. » À ces gens, je réponds toujours : « Je crois que non. » Mais ils reviennent avec l’argument suivant : « Je suis chrétien et, lors

Tagués avec :
Top