D.022 – La chute du système babylonien

image_pdfimage_print

 

Apocalypse 18:1-24 ; 19:1-3

Par Joseph Sakala

Dans le message précédent, nous avons étudié le jugement de la Grande Prostituée, ce système religieux satanique qui appuiera l’Antichrist militaire durant son règne de trois ans et demi, en devenant l’image de cette Bête dans son comportement et dans ses enseignements. Dans le message qui suit, nous allons nous concentrer sur la Bête politique que ce faux prophète va appuyer, et sur la destruction totale de ce système babylonien mondial, économique comme religieux, lors de l’avènement de Jésus pour établir Son Gouvernement mondial et éternel.

Apocalypse 17:8. Dans cette vision, Jean se fait dire : « La bête que tu as vue, a été et n’est plus. » Donc, l’ange lui fait voir une époque où l’Empire romain, dans lequel il vivait au premier siècle, cesserait d’exister pendant une période de temps. En 476 apr. J.-C., Rome tomba sous les coups des barbares germains. Un de leurs chefs, nommé Odoacre, se proclama roi d’Italie, donnant ainsi la blessure mortelle au royaume du temps. Mais ce n’est pas la fin de l’histoire. L’ange déclare à Jean que, dans les derniers temps, cette Bête va ressortir de l’abîme dans lequel elle était retenue pour dominer une fois de plus pendant une courte période de temps, puis aller à sa perte. L’ange n’a pas dit que ce serait l’Empire romain qui serait ressuscité pour une courte période, mais plutôt cette bête en entier dont l’Empire romain ne représentait que le quatrième royaume dans la statue du rêve de Nébucadnetsar.

Donc, cette bête représente le système babylonien entrepris à Babel par Nemrod, et qui allait devenir le premier empire mondial sous Nébucadnetsar, suivi par trois autres empires mondiaux et qui revivrait dans une dernière résurrection à la fin des temps avant sa destruction totale. La rapidité avec laquelle cette apparition s’accomplira prendra le monde complètement par surprise. Elle se prépare déjà dans la plus grande discrétion depuis des siècles, à la vue de tous, sans que la majorité ne soupçonne le plan machiavélique derrière un Nouvel Ordre Mondial qu’on essayera de nous imposer bientôt. Cette dernière résurrection sera la culmination du plan babylonien débuté à Babel, et qui va étonner le monde entier, car sa puissance sera supérieure à celle de la première Babylone, de l’Empire médo-perse, de l’Empire de la Grèce d’Alexandre le Grand et de l’ancien Empire romain combinés. Son gouvernant, l’Antichrist militaire, possédera tellement de pouvoir de la part de Satan que les gens diront vraiment : « Qui est semblable à cet homme ? Qui pourra combattre contre lui ? » Cette résurrection sera sans aucun doute la statue de Nébucadnetsar au complet, dans toute sa splendeur et qui tentera d’annexer la terre entière, mais qui ne subsistera heureusement au pouvoir que peu de temps.

Dans Genèse 11:6, l’Éternel avait dit : « Voici, c’est un seul peuple, et ils ont tous le même langage, et voilà ce qu’ils commencent à faire ; et maintenant rien ne les empêchera d’exécuter tout ce qu’ils ont projeté. » Dieu savait que ce n’était qu’une question de temps avant qu’ils tentent de dominer sur la terre entière. Ainsi, aux versets 7 et 8, Dieu dit : « Allons, descendons, et confondons là leur langage, en sorte qu’ils n’entendent point le langage l’un de l’autre. Et l’Éternel les dispersa de là sur la face de toute la terre, et ils cessèrent de bâtir la ville. » Depuis ce temps, malgré les difficultés de communication, les hommes ont définitivement réussi à assembler les gens au moyen du commerce, dans un négoce mondial par le biais d’un système bancaire qui contrôle tout.

Une poussée vertigineuse vers cette toute puissance fut manifestée le 1er mai 2004, dans une ambiance festive de danses et de chants alors que l’Europe des 25 pays prenait naissance. Les gouvernants d’État de ce gouvernement de la nouvelle Europe élargie étaient réunis à Dublin pour un premier sommet, qualifié de « journée de bienvenue » historique pour célébrer l’arrivée, non seulement de Chypre et de Malte, mais surtout de la Pologne, de la Hongrie, de la République tchèque, de la Slovaquie, de la Slovénie, de la Lituanie, de la Lettonie et de l’Estonie, huit anciennes républiques communistes, mettant ainsi un terme définitif à la Guerre froide qui subsistait depuis la Deuxième Grande Guerre. L’Europe avait ainsi repris des pays qui lui appartenaient avant les accords passés avec l’URSS de Staline qui s’en était emparés à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. Avant le début des festivités, une cérémonie œcuménique de « prières pour l’Europe » avait rassemblé plusieurs religieux chrétiens, musulmans et juifs au château de Dublin. Avant la création de l’Initiative des Religions Unies en l’an 2000, une telle cérémonie aurait été présidée exclusivement par un délégué apostolique du Vatican ou par le pape lui-même. Mais les temps changent et le Vatican figure de moins en moins dans les projets de ceux qui veulent s’accaparer de la terre entière.

Un des grands objectifs de cette union de 25 était de créer l’unification parmi tous ses membres pour produire le fondement de ce qui deviendrait un empire mondial. Pour accomplir un coup de maître semblable, l’Europe devra réunir ses audaces politiques avec ses forces militaires afin de convaincre tous ses alliés hors de l’Europe de sa véritable puissance. Car elle est prophétisée comme devant devenir le noyau principal qui engendrera le gouvernement mondial projeté par ceux qui contrôlent les finances et l’économie mondiale. Le problème à l’heure actuelle, c’est que la philosophie européenne en vue de l’assurance d’une sécurité continentale est divisée en deux camps. Il y a d’abord le groupe qui milite pour une Europe très puissante  (France, Allemagne, Belgique, Grèce et Espagne). Ensuite vous avez le camp de ceux qui veulent maintenir le lien avec les États-Unis, la pierre angulaire de jadis pour leur sécurité (Grande Bretagne, Pays-Bas, Italie) et les 10 nouveaux membres. Ayez les yeux fixés sur l’Europe puisque vous verrez d’énormes changements sur ce continent bientôt.

Le monde en général ne réalise pas que l’économie mondiale est dirigée par une minorité d’individus extrêmement riches qui contrôlent le système bancaire et, par le fait même, l’économie mondiale et ils veulent former un gouvernement mondial sous leur dictature. Et si leur plan n’est pas avorté, le monde entier sera bientôt écrasé sous leur tyrannie. Ils essayent de le faire depuis des siècles en utilisant des pions qu’ils se sont toujours choisis pour faire leur sale boulot. Je vais peut-être vous surprendre en vous disant qu’il n’y a pas de véritable différence entre la démocratie, le socialisme, le communisme, le nazisme et toute autre forme d’absolutisme. Car chaque système utilise à peine 3% de sa population bien dévouée à la cause pour diriger les 97% qui demeurent toujours la majorité silencieuse et qui ne demandent pas mieux que de vivre en paix. Cette élite de richards connaît cette vérité et elle l’exploite à merveille.

Nous voyons également depuis quelques années la chute vertigineuse de l’économie américaine ponctuée par les faillites soudaines et planifiées de plusieurs grandes banques, de compagnies d’assurances, sans parler de la bourse de Wall Street qui a également fait chuter toutes les bourses mondiales dans son giron. Le gouvernement américain s’est endetté jusqu’aux oreilles pour venir en aide aux banquiers d’abord, mais malgré cela des millions de personnes ont perdu leur emploi, leur maison et leur mariage suite à cette dépression. Pendant ce temps, les « spécialistes » de l’économie charment le peuple en « rassurant » le monde par l’affirmation que la crise est terminée. De belles paroles qui cachent néanmoins une réalité maussade. Le président Barack Obama devient ainsi la façade d’une puissante élite, et cet homme a promis au peuple américain de réparer les pots cassés, mais le congrès et le sénat, dirigés par cette même élite, sont loin de l’appuyer dans ses efforts.

Saviez-vous que l’entourage du Président américain est infesté de Juifs sionistes qui influencent grandement la politique américaine dans le sens du Nouvel Ordre Mondial dominé par les Juifs ? La Maison Rothschild a bien vu à installer ses agents fidèles autour de Barack Obama, comme le démontre la liste que voici : Tom Geithner, Secrétaire au Trésor ; Ben Bernanke, président de la Réserve Fédérale ; Peter Orszag, Bureau de la Gestion et du Budget ; Larry Summers, Directeur aux Finances ; Rahm Emanuel, Chef de Cabinet à la Maison Blanche ; David Axelrod, Directeur politique ; Ezekiel Emanuel, médecin en charge à la Maison Blanche ; Thomas Freiden, Directeur du CDC ; Douglas Shulman, Commissaire de l’IRS ; Richard Haass, Président du CFR et ambassadeur extraordinaire d’Obama ; Hillary Clinton, Secrétaire d’État ; Lloyd Blankfein, président-directeur de la Banque Goldman-Sachs ; Ken Feinberg, Directeur des Indemnités aux Entreprises ; Cass Sunstein, Directeur du Bureau des Affaires de Réglementation ; Daniel Freid, Superviseur des camps du goulag américain ; Steven Rattner, Directeur du Corps expéditionnaire d’Obama dans l’Industrie automobile ; Alan Bersin, représentant spécial aux Affaires frontalières ; Todd Stern, tsar du Changement climatique ; Carol Browner, Conseiller à l’Environnement et Coordinateur à l’Énergie ; Garry Gensler, Directeur de la Commission sur le négoce futur des Matières premières ; Elena Kagan, Solliciteure générale des USA ; Ron Klein, Secrétaire général du Vice-président Biden ; Eric Lander, Directeur du Conseil en Technologie et en Science ; Jacob Lew et James Steinberg, Adjoints à la Secrétaire d’État ; Ellen Moran, Directrice des Communications à la Maison Blanche ; Mary Shapiro, Présidente de la Commission sur la Sécurité et à la Bourse ; Sheila Bair, Directrice de la Corporation fédérale des Dépôts d’Assurance ; Mona Sutphen, Adjointe au Directeur du Personnel de la Maison Blanche ; Donald Kohn, Vice-président du Conseil d’administration de la Réserve Fédérale ; Richard Holbrooke, Envoyé spécial au Pakistan et en Afghanistan ; Karen Mills, Directrice de l’Administration des petites entreprises ; Jon Leibowitz, Président de la Commission fédérale du Commerce ; Julius Genachowski, Président de la Commission fédérale des Communications ; Dr. Margaret Hamburg, Commissaire à la Food and Drug Administration ; Susan Sher, Directrice du personnel de la Première Dame, Michelle Obama.

De plus, le fameux Henry Kissinger, vieux paresseux du CFR et fidèle serviteur des Maisons Rothschild et Rockefeller, a toujours son entrée libre dans le Bureau Ovale de la Maison Blanche où il se rend quand bon lui semble. Prenez bien note : ce sont tous des Juifs sionistes et on leur a donné les clés du trésor ! Il en est ainsi à travers le monde entier et tous les gouvernements sont sous la botte sioniste ! Les Juifs sionistes ne travaillent aucunement pour le bien des gens. Ils travaillent pour l’émergence d’un gouvernement unique où ils seront les rois.

Donc, les États-Unis sont depuis longtemps une maison divisée contre elle-même. « Mais Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même sera réduit en désert ; et toute ville ou toute maison divisée contre elle-même ne subsistera point » (Matthieu 12:25). Il devient donc de plus en plus évident que le sort éventuel et certain de cette puissance mondiale est déjà déterminé par Dieu à cause de ses agissements passés et présents.

Quand on connaît les manigances et le plan du sionisme international qui a ses assises partout, la déchéance des États-Unisfait vraiment partie de son plan global des temps de la fin. Dans la prophétie de Daniel, Dieu lui accorde une vision sur quatre bêtes puissantes modernes qui devaient se remplacer successivement dans les temps de la fin. Je vous exhorte à lire notre message D.017 L’Antichrist Militaire à Venir. Dans ce message, nous avons identifié les trois premières bêtes comme étant l’Angleterre, l’URSS et les États-Unis. Mais Daniel nous dit : « Après cela, je regardais dans mes visions de la nuit, et voici, une quatrième bête [apparut], terrible, épouvantable et extraordinairement forte. Elle avait de grandes dents de fer ; elle mangeait, elle brisait et foulait aux pieds ce qui restait ; elle était différente de toutes les bêtes qui l’avaient précédée, et elle avait dix cornes » (Daniel 7:7).

Avec ses 500 millions d’habitants, le groupe « puissance Europe » voudra sûrement convaincre la société entière que son tour en tant que première puissance mondiale est enfin arrivé et débarrasser ainsi le continent de cette mentalité « d’assisté » en matière de sécurité et de défense si profondément implantée dans l’esprit de la population depuis la 2ème Guerre Mondiale. Elle dispose présentement des aptitudes pour vraiment former le noyau d’une étonnante puissance mondiale à tous les niveaux. Sous les différents drapeaux de son association, elle possède déjà une armée combinée et bien entraînée d’au-delà de 2 millions de soldats fin prêts au combat. Ajoutez à ceci tout le matériel de guerre moderne mis à sa disposition ainsi que les armes nucléaires actuelles en France et en Grande-Bretagne, pour ne nommer que ceux qui sont officiellement classés comme les ayant-droits. Donc, vous avez ici le potentiel pour créer dans les derniers temps, le noyau d’une puissance épouvantable et dominante.

Ceux qui se préparent depuis des siècles à engendrer un gouvernement mondial se choisissent, un par un, les hommes et les femmes les plus intelligents parmi les Goyim, et les installent dans les emplacements clés pour diriger les divers gouvernements du monde. Ils leur promettent des postes importants dans ce nouvel ordre mondial, ce qui motive et satisfait grandement leur convoitise du pouvoir. Et quand ils les ont exploités à fond, ils s’en débarrassent et s’en trouvent d’autres pour prendre la relève et qui sont tout autant assoiffés de pouvoir. M. Barack Obama a beau avoir de bonnes idées ainsi que des intentions altruistes, mais il ne pourra jamais diriger les États-Unis comme il le déclare dans ses discours, car les ficelles du pouvoir sont tirées par des richards qui n’ont aucun respect pour l’individu. Ce que nous découvrons de plus en plus, de nos jours, c’est la fin imminente éventuelle d’un système satanique fondé sur la convoitise et la soif du pouvoir d’une minorité sans conscience ni scrupules pour dominer sur tous les autres. Nous vivons, en effet, dans un système fondé sur le mensonge. Dans un tel système la vérité devient son plus grand ennemi et son plus grand danger.

Malgré les efforts de ceux qui veulent freiner la formation de cette grande « puissance Europe », la prophétie biblique nous indique clairement qu’ils échoueront, car la dernière résurrection de la Grande Babylone aura lieu. Si nous analysons la composition de cette bête nous découvrons qu’elle possèdera également les pouvoirs des trois autres bêtes contemporaines qui l’ont précédé. Dans Apocalypse 13:1-2 Jean déclare : « Et je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes un nom de blasphème. Et la bête que je vis ressemblait à un léopard [États-Unis] ; ses pieds étaient comme ceux d’un ours [URSS], et sa gueule comme la gueule d’un lion [Angleterre]. Et le dragon lui donna sa force, et son trône, et un grand pouvoir. »

Nous voyons ici l’Europe à laquelle s’uniront les trois autres puissances mondiales de jadis et qui recevra le trône de Satan. Elle aura également le pouvoir d’imposer les règles à suivre à ses partenaires commerciaux qui auront signé des alliances avec elle. Je ne veux aucunement insinuer que la bête se cantonnera uniquement à l’Europe. Celle-ci sera possiblement le quartier général de cette Babylone mondiale. D’abord l’assemblage de la bête nous indique avec une certaine précision un agencement Europe/Russie/Angleterre/États-Unis. Ces quatre puissances conduisent déjà la destinée de tous les autres pays du monde avec qui elles transigent.

Ce genre de comportement crée habituellement des liens plutôt fragiles et ceux-ci subsisteront le temps que tous les « amis » en soient avantagés. Mais Dieu nous déclare, par la bouche de Daniel, que cette « union » ne sera pas solide. « Ce royaume sera en partie fort et en partie fragile … C’est qu’ils se mêleront par des alliances humaines ; mais ils ne seront pas unis l’un à l’autre » (Daniel 2:42-43). Les guerriers (10 rois) associés à la bête, domineront sur les pays non-violents (la balance). Et l’Antichrist militaire auquel les dix se lieront contrôlera le tout, ainsi que les autres associations extérieures qui s’ajouteront à lui par sa main de fer.

Cette puissance occidentale tentera bientôt d’assimiler littéralement tous les pays orientaux dans son système. Tant et aussi longtemps que ces pays orientaux auront des avantages à faire des alliances avec le bloc occidental ça ira. Mais c’est au moment où cette bête voudra subjuguer ce bloc oriental sous sa botte dictatoriale que le véritable trouble va débuter. C’est alors que nous verrons les deux blocs, est contre l’ouest, opposés dans une guerre mondiale avec des armées composées de 200 millions de soldats. Donc, cette troisième et dernière guerre mondiale sera le règlement de compte entre deux blocs vers la fin de la grande tribulation et non au début comme on semble nous l’annoncer. Le fait qu’Israël attaque l’Iran fait toujours partie de la prophétie de Jésus, dans Matthieu 24:7-8, quand Il a dit : « Car une nation s’élèvera contre une autre nation, et un royaume contre un autre royaume ; et il y aura des famines, des pestes et des tremblements de terre en divers lieux. Mais tout cela ne sera qu’un commencement de douleurs. »

Revenons néanmoins à cette dernière Bête. Apocalypse 17:11 : « Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi ; elle vient des sept, et s’en va en perdition. » L’Antichrist militaire est clairement identifié, ici, comme un huitième roi, mais qui est issu de cette septième et dernière résurrection par ses alliances avec dix rois puissants qui formeront une coalition politique avec lui. Verset 12 : « Et les dix cornes que tu as vues, sont dix rois qui n’ont pas encore reçu l’empire ; mais ils auront la puissance comme rois, avec la bête, pour une heure. » Il était impossible pour Jean, au premier siècle, d’identifier ces dix chefs, car ils seront choisis par l’Antichrist seulement dans les temps de la fin, grâce à leur entière collaboration, étant sur la même longueur d’onde que lui.

Regardons le Japon, la Chine, l’Indochine, l’Inde, les pays Arabes, l’Afrique du Sud, le Pakistan, la Corée du Sud, le Vietnam et plusieurs autres, et comment tous ces pays sont devenus des puissances économiques depuis la Deuxième Guerre Mondiale. Sans être littéralement conquis par la bête, ils régneront quand même une heure avec la Bête, ce qui nous prouve prophétiquement, que le règne de cette résurrection sera de courte durée. Lorsque cet Empire sera « complet », il devient évident que chacun y sera assurément à cause des divers avantages disponibles pour ses citoyens. Néanmoins, il se formera une subdivision en deux camps majeurs. Ceci existe déjà, car plusieurs pays orientaux y sont entrés simplement à cause des belles promesses alléchantes qui leur furent proposées d’améliorer leur condition économique.

Très peu de citoyens dans ces pays soupçonnent qu’en coulisse, depuis bon nombre d’années, les puissances occultes préparent déjà leur Nouvel Ordre Mondial pour s’emparer, par la ruse, de tous ces pays considérés présentement comme « amis », par une Troisième Guerre Mondiale. Ces pays seront convoités par ce gouvernement mondial en préparation, car par leur concours et leur productivité, ils maintiendront les desseins des 10 rois puissants sans se douter toutefois de rien. Mais soudainement, ils seront emprisonnés dans un malheureux engrenage militaire bien organisé et puissamment rodé, ce qui fait qu’éventuellement ils ne pourront plus se soustraire aux conséquences attachées à leur geste.

C’est par la manipulation que la résurrection de la dernière Bête les surprendra. Prévoyons voir la confusion dans les derniers mois au pouvoir de cette résurrection babylonienne, car cette maison sera divisée contre elle-même et ne pourra plus subsister encore longtemps. Daniel nous a dit que cette alliance entre les deux blocs sera en partie forte et en partie faible, car la mentalité orientale n’est pas du tout semblable à celle de l’occident. Alors, cette guerre sera épouvantable et de courte durée, mais elle exterminera le tiers de la population terrestre. Et si Jésus tardait, le nombre de morts serait encore supérieur. Mais à cause des Élus, Jésus reviendra et attirera le reste de ces armées vers Har Méggido pour les juger et les détruire. Donc, le plan satanique de domination sur le monde entier par la juiverie internationale sera de courte durée. C’est Christ qui va établir Son gouvernement mondial et non les Juifs. Gardez toujours cette vérité en mémoire, car voilà le message de l’Apocalypse.

Nous attendons présentement l’apparition de ce huitième roi au-dessus des dix rois, qui formeront cette septième et dernière résurrection de Babylone. Apocalypse 17:13 : « Ils ont un même dessein, et donneront leur puissance et leur autorité à la bête. » Mais qui va les inspirer à poser ce geste ? Regardons de très près le verset 17 : « Car Dieu leur a mis au cœur d’exécuter son dessein, et d’avoir un même dessein, et de donner le royaume à la bête [pendant combien de temps ?], jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. » Nous voyons ici que Dieu, qui nous a donné cette prophétie, sera toujours en charge et ce, jusqu’au bout. Dieu viendra mettre un terme à un système tellement pourri que, s’Il retenait les évènements, les humains seraient irrécupérables.

Paul avait prédit cette situation au jeune évangéliste Timothée quand il lui déclara : « Or, sache que dans les derniers jours il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront épris d’eux-mêmes [égoïstes], aimant l’argent [cupides], vains [fanfarons], orgueilleux [hautains], médisants, rebelles à pères et à mères [cœur endurci], ingrats [déloyaux], impies [irréligieux], sans affection naturelle [insensibles aux souffrances de leurs semblables], implacables, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien [méchants], traîtres, emportés [blasphémateurs], enflés d’orgueil, aimant la volupté [le plaisir charnel] plutôt que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais en ayant renié la force. Éloigne-toi aussi de ces gens-là » (2 Timothée 3:1-5).

Cette puissance énorme accordée par Satan à la Bête, avec ses dix rois, les poussera cependant à commettre une erreur monumentale. Laquelle ? Verset 14 : « Ils combattront contre l’Agneau, mais l’Agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs, et le Roi des rois… »  et remarquez maintenant ce qui suit : « …et ceux qui sont avec Lui sont les appelés, les élus et les fidèles. » Cette confrontation fait formellement référence à toutes ces armées qui seront massées à Armageddon (montagne de la déroute), engageant le combat contre Jésus et Ses élus de la première Résurrection. Néanmoins, toute cette supposée puissance militaire sera soudainement vaincue et totalement anéantie par Jésus. Nous verrons tous les détails de cet événement historique lorsque nous étudierons le chapitre 19 de l’Apocalypse.

Attendons-nous à voir des bouleversements mondiaux dans les mois et les années à venir, car cette maison divisée contre elle-même ne pourra pas subsister interminablement. Mais rassurez-vous, de meilleurs temps sont à l’horizon et ne viendront pas grâce à un gouvernement imposé par des hommes, mais ils viendront de Dieu, sous la gouverne de Jésus. Ce fut prédit par Jésus Lui-même quand Il donna à l’apôtre Jean une prophétie concernant Son retour sur terre pour établir Son Gouvernement éternel. « Or, le septième ange sonna de la trompette, et de grandes voix se firent entendre dans le ciel, qui disaient : Les royaumes du monde sont soumis à notre Seigneur et à son Christ, et il régnera aux siècles des siècles » (Apocalypse 11:15). Les hommes ont créé Babel, qui veut dire « confusion », mais notre seul espoir de vivre un jour dans un gouvernement de justice et de paix viendra par la toute puissance de Dieu.

Si nous sommes toujours vivants, nous assisterons un jour à la chute totale de notre système économique mondial sous la direction des banquiers tout-puissants de cette société qui, par leur cupidité, contrôlent tous les aspects financiers. Dans cette chute tomberont automatiquement, comme un jeu de domino, tous les autres systèmes qui auront transigé avec cette Babylone. Imaginez un bref moment ce qui arriverait si, précipitamment, l’économie totale des États-Unis s’écroulait, comme en 1929. Surveillez étroitement les événements actuels dans cette merveilleuse nation qui se présume encore la plus puissante du monde. Évoquez dans votre esprit le chamboulement angoissant qu’une telle débandade économique pourrait provoquer sur la scène mondiale ! Mais ce que nous allons voir sera encore pire. Nous parlons d’un temps prépondérant où tous les pays du monde seront économiquement reliés à cette super-puissance dirigée par le sionisme international qui depuis longtemps a ses assises partout. Et soudainement, la terre entière passera par une condition chaotique jamais vue auparavant. D’abord les jugements des six premières trompettes, ponctués d’une guerre nucléaire épouvantable qui éliminera le tiers de la population terrestre encore vivante à cette époque. Et, comme si tout cela n’était pas assez, la septième trompette sonnera !

Jésus revient sur des nuées et envoie Ses anges pour rassembler tous Ses serviteurs et les amener vers Lui. Aussitôt fait, la terre est frappée par des éclairs, le tonnerre et un puissant tremblement de terre et une forte grêle. Et quand Ses Élus seront avec Christ, dans les nuées, viendront ensuite les sept fléaux ou plaies de la colère de Dieu, visant à causer une destruction comme il ne s’en verra plus jamais. Dieu a exercé Sa patience pendant des millénaires, à plaider avec Sa création, mais les humains ont préféré suivre les enseignements de Satan le destructeur, au lieu des instructions de leur Dieu d’amour qui veut partager Son univers infini avec eux. Ces multitudes devront apprendre que le mépris des lois de Dieu était le commencement de la décadence humaine. Donc, la seule solution qui Lui restera sera de détruire ce système que l’humanité, sous la puissance séductrice du diable, a formé depuis sa première tentative à Babel.

Chapitre 18, s’il vous plaît : « 1Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait un grand pouvoir. La terre fut éclairée de sa gloire. 2Et il cria avec force et à grande voix, et dit : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande… » Le fait que l’ange répète « Elle est tombée, elle est tombée », nous confirme deux vérités. Historiquement parlant, Babylone, en tant qu’empire, est tombée la première fois en 539 avant J.C., quand Cyrus, le roi des Perses, a envahi la ville dite imprenable. Mais ce système est prédestiné à chuter une deuxième fois au retour de Jésus. Or, il y a une deuxième prophétie cachée dans cette déclaration divine. Elle nous prédit également la chute de deux systèmes étroitement liés dans les temps de la fin : un système économique et un système religieux. Une Bête montée d’une Grande Prostituée. Les deux formeront cette grande Babylone finale que Jésus viendra détruire complètement ! Subséquemment, dans le reste de ce chapitre, nous allons voir des allusions, soit à l’économie mondiale, soit à la prostitution spirituelle, souvent entremêlées, car les deux systèmes chuteront en même temps.

Continuons le verset 2 : « …et elle est devenue la demeure des démons, et le repaire de tout esprit immonde, et le repaire de tout oiseau immonde et horrible. 3Car toutes les nations ont bu du vin de la fureur de sa fornication, et les rois de la terre se sont prostitués avec elle ; et les marchands de la terre se sont enrichis de l’abondance de son luxe. » Nous voyons ici, dans les temps de la fin, la chute d’une grande fausse religion à l’image d’un grand système économique, et qui a quand même permis aux marchands de la terre de s’enrichir temporairement par la puissance de son luxe. Mais ces deux systèmes sont identifiés comme une habitation de démons et un repaire pour tout esprit impur, car ce sont les démons qui ont inspiré ses agissements. On parle ici de ceux qui se sont laissé séduire par son attrait. Ce système démoniaque aura entraîné tous les rois des pays à accepter sa façon de fonctionner en se prostituant avec ce système. Donc, ils se sont tous enivrés de son vin, un peu comme de bons amis dans un gros party.

Ne soyez pas surpris d’apprendre ces choses. Ne nous y trompons pas, les systèmes religieux actuels sont déjà des repaires de démons, à la seule  différence que présentement, le tout est soigneusement camouflé sous une aura de « sainteté » trompeuse ! N’oubliez pas qu’ils sont conduits par des loups ravisseurs qui, au travers de leur cupidité, se donnent toujours un air d’anges de lumière ! Mais bientôt, il se produira de « grands miracles » qui donneront aux dirigeants religieux une telle crédibilité qu’ils n’auront plus à camoufler les cultes franchement babyloniens de leur véritable religion à Mystères ! Car le monde, composé de gens en général relativement honnêtes, voilé depuis longtemps par un évangile tordu, a délicatement et progressivement perdu de vue les véritables enseignements de la Parole de Dieu, au point qu’il ne pourra plus discerner le vrai du faux.

Voici cependant ce que Dieu dit à Ses serviteurs au verset 4 : « Puis j’entendis une autre voix du ciel, qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, de peur que, participant à ses péchés, vous n’ayez aussi part à ses plaies. » Cette exhortation de Dieu à sortir de cette Babylone est inscrite ici depuis la rédaction de ce livre par Jean vers la fin du premier siècle. Elle est là afin que les serviteurs de Dieu, qui lisent ce livre, demeurent éveillés et vigilants afin de ne pas participer à ce système diabolique. Ce tout petit verset vient fortement appuyer la prière de Jésus à Son Père peu de temps avant Sa mort. En parlant de Ses serviteurs, Jésus dit à Son Père : « Je prie pour eux ; je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, parce qu’ils sont à toi » (Jean 17:9). Au verset 11, Jésus déclare : « Je ne suis plus dans le monde, mais ceux-ci sont dans le monde … Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du malin [pendant qu’ils demeurent dans le monde] » (v. 15). Dieu veut à tout prix leur éviter de souffrir et de participer aux fléaux qui sont destinés aux rebelles. Voilà pourquoi, lors du retour de Jésus, Dieu va sortir littéralement Son peuple de Babylone, pour l’amener vers Jésus dans les nuées.

Depuis que ce livre a été écrit, Dieu plaide avec les Siens, les enjoignant à sortir de cette Babylone pendant qu’il est encore temps ! Car nous voyons, au verset 5, que « ses péchés sont montés jusqu’au ciel et Dieu s’est souvenu de ses iniquités. » Il y a un vieux dicton qui dit : « Ce qui fait le tour finit toujours par revenir au point de départ. » C’est qu’on peut tromper les gens pendant un certain temps, mais un jour on devra en payer le prix. Voilà pourquoi, au verset 6, Dieu dit : « Traitez-la comme elle vous a traités, rendez-lui au double ce qu’elle vous a fait. Dans la même coupe où elle vous a versé, versez-lui au double. » Vous avez ici la loi de la rétribution qui entre en jeu. Ce qu’on fait aux autres nous revient toujours, à un moment donné. C’est une loi divine qui s’applique autant au bien que nous faisons qu’au mal que nous pourrions causer. Dans ce cas-ci, Dieu lui permet une double rétribution à cause de l’énorme quantité de malheurs qu’elle a causée.

Verset 7 : « Autant elle s’est enorgueillie et s’est plongée dans les délices, autant faites-lui souffrir de tourment et d’affliction, parce qu’elle dit en son cœur : Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point le deuil. » La deuxième raison de son jugement sévère, c’est à cause de son arrogance et son orgueil extrême. Les dirigeants de Babylone la Grande seront vraiment incapables de se voir en perspective, exactement comme Satan qui avait un sens de l’auto-analyse complètement déformé quand il s’est attaqué au Trône même de Dieu. Dans son esprit tordu, Satan croit toujours qu’il sortira vainqueur contre Dieu dans son projet de détruire l’humanité. Alors, cette fausse église aura même l’audace de se comparer à la vraie Église qui, elle, deviendra l’Épouse de Christ et qui ne deviendra jamais veuve, car elle demeurera avec son Roi et Maître pour l’éternité.

Voilà pourquoi Jésus nous commande de nous comparer à Lui seul ! Il est l’Étalon par lequel nous devons nous mesurer, afin de maintenir l’humble perspective qui nous donne l’heure juste sur nous-mêmes. L’orgueil ne peut tenir devant cet Absolu de mesure, car « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles » (Jacques 4:6). En ayant cette même prétention d’épouse, Dieu jugera cette prostituée très sévèrement en la dépouillant de toutes ses richesses, en la mettant à nu et en la consumant par le feu. De quelle façon ? Cette fausse église deviendra très puissante et elle va tenter, en « grande reine », d’outrepasser l’autorité de son chef, l’Antichrist militaire. Alors, les dix rois et l’Antichrist en auront soupé de ses actions déséquilibrées et vont lui régler son cas.

Regardons ce qui est écrit dans Apocalypse 17:16 : « Et les dix cornes que tu as vues à la bête, haïront la prostituée, la désoleront et la dépouilleront et mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. » Avant même l’implication directe de Dieu, Satan commencera à détruire le système religieux qu’il a lui-même conçu, en inspirant le système politique à se venger de cette prostituée. Vous avez ici la confusion à son étape magistrale, dirigée adroitement par l’éminent spécialiste de la confusion. Jésus a dit qu’un royaume divisé ne peut subsister. C’est exactement ce qui va arriver ! Sans l’intervention de Dieu, Babylone ferait sûrement se déchaîner tous les êtres humains dans un malstrom d’autodestruction de la terre, car c’est le but ultime que Satan s’est fixé depuis que sa place ne fut plus trouvée dans le ciel. Ainsi, nous voyons que la Colère de Dieu aura aussi pour dessein de sauver un reste d’humanité d’entre les mains de Satan avant que celui-ci ne réussisse son plan de destruction totale. Donc, même Sa Colère est bonté ! Pour ce qui est des morts, Dieu les ressuscitera tous un jour et ainsi s’accompliront les Paroles de Dieu. Revenons maintenant dans Apocalypse 18.

Poursuivons avec le verset 8 : « C’est pourquoi ses plaies, la mort, le deuil et la famine viendront en un même jour, et elle sera consumée par le feu ; car le Seigneur Dieu qui la juge, est puissant. 9Et les rois de la terre, qui ont commis fornication, et qui ont vécu dans les délices avec elle, la pleureront et se frapperont la poitrine à cause d’elle lorsqu’ils verront la fumée de son embrasement. 10Ils se tiendront loin, dans la crainte de sa torture, et ils diront : Malheur ! Malheur ! La cité, la grande Babylone, la ville puissante, car sa condamnation est venue en une heure ! » Il devient évident, dans ces versets, que les sept derniers fléaux de Dieu seront précipités avec une rapidité déroutante. C’est ainsi que tout le système babylonien s’écroulera précipitamment, comme un château de cartes, et tous les rois de la terre pleureront et se lamenteront à cause de ce qu’ils auront perdu. Mais cette ruine totale du système n’affectera pas que les rois !

Verset 11 : « Et les marchands de la terre pleureront et se lamenteront à son sujet, parce que personne n’achète plus leurs marchandises : 12Marchandises d’or et d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, toute sorte de bois odoriférant, toute sorte de meubles d’ivoire et de bois très précieux, de bronze, de fer et de marbre, 13Du cinnamome, des parfums, des essences, de l’encens, du vin, de l’huile, de la fleur de farine, du blé, des bêtes de charge, des brebis, des chevaux, des chariots, [et même, remarquez bien] des corps, et des âmes d’hommes. » Prenez le temps, s’il vous plaît, de relire ces versets 11 à 13. Notez le détail des items mentionnés par Dieu.

La raison pour laquelle Dieu le fait, c’est pour nous préciser que cette chute de Babylone sera une ruine complète du système économique mondial ! Or, le monde entier est fondé présentement sur une toile économique tissée serrée, extrêmement fragile, où l’interdépendance est universelle. Si un morceau tombe, tout le reste s’écroule aussi. Notez comment Dieu va jusqu’à couvrir la traite des esclaves, mâles et femelles, la traite de jeunes filles et garçons, de jeunes femmes, enlevées de leur pays natal pour être vendues ailleurs dans le monde par l’intermédiaire de réseaux de pédophilie et de prostitution. Avec l’avènement des ordinateurs, c’est l’Internet qui est devenu le réseau favori de ces esprits tordus qui transigent inlassablement de cette manière avec leurs acheteurs et qui s’enrichissent énormément par leur comportement, ayant complètement perdu tout sens de respect pour la personne humaine.

Il est évident que ceux qui seront confortables dans ce système de la Bête se garniront rapidement d’énormes fortunes. Il y aura des marchés garantis pour tous les « biens » de consommation disponibles, avec une prospérité illimitée pour certains, qui semblera sans fin. Mais sa destruction éventuelle sera également très rapide, où tous ces biens ne seront soudainement plus disponibles. Même les systèmes de transport pour les distribuer seront entièrement paralysés. Contrairement aux guerres antérieures, où le vainqueur s’emparait du butin du vaincu pour continuer à diriger et dominer avec son gouvernement en place, ici, aucun gouvernement du monde ne sera disponible pour prendre la relève.

Nous voyons ceci très bien décrit à partir du verset 14 : « Les fruits que désire ton âme se sont éloignés de toi, et toutes les choses délicates et magnifiques sont perdues pour toi ; désormais tu ne les retrouveras plus. 15Ceux qui vendaient ces choses, qui s’étaient enrichis avec elle, se tiendront loin d’elle, dans la crainte de sa torture, pleurant et se lamentant, en disant : 16Malheur ! malheur ! la grande cité, vêtue de fin lin, de pourpre et d’écarlate, parée d’or, de pierreries et de perles ! Qu’en une seule heure tant de richesses aient été détruites ! 17Et tous les pilotes, tous ceux qui montent sur les vaisseaux, les matelots, et tous ceux qui trafiquent sur la mer, se tenaient loin, 18Et voyant la fumée de son embrasement, s’écriaient, en disant : Quelle ville était semblable à la grande cité ? 19Ils jetaient de la poussière sur leur tête, et pleurant et se lamentant, ils criaient et disaient : Malheur ! malheur ! la grande cité, où tous ceux qui avaient des vaisseaux sur mer s’étaient enrichis par son opulence, en une seule heure a été réduite en désert ! »

Les marchands du monde, les armateurs et les capitaines de bateaux, qui transportaient ces bonnes choses, seront tous terrifiés et étonnés par la rapidité avec laquelle le quartier général de cette Babylone aura été jugé. Notez combien de fois l’expression « en une seule heure » est utilisée dans ce chapitre, pour mettre l’emphase sur la rapidité de sa destruction. Il n’est pas question, ici, qu’une heure veuille nécessairement dire un laps de temps de soixante minutes, on parle d’une destruction en peu de temps. Qui sait ce que Dieu décidera d’utiliser pour cette destruction soudaine. Cela pourrait être une éruption volcanique, encore pire que celle qui avait complètement englouti la ville de Pompéi, en l’an 79 de notre ère, tuant sur place tous ses habitants. Les géologues sont parfaitement d’accord que toute la région est de constitution volcanique. Le volcan Vésuve, situé derrière la belle ville de Naples, a déjà détruit une partie de cette ville dans le passé. Il est donc possible qu’il puisse y avoir une éruption volcanique terrible sur le territoire du royaume de la bête dans les derniers jours.

Suite à cette destruction terrible, regardons la réaction de l’ange, ainsi que sa déclaration au verset 20 : « Ô ciel, réjouis-toi à cause d’elle, ainsi que vous, saints apôtres et prophètes ; car Dieu a exercé ses jugements sur elle à cause de vous. » Vous noterez, d’après ce verset, que la cruauté de cette Mystère Babylone recule au temps des apôtres et des prophètes de l’Ancien et du Nouveau Testament. Dès sa fondation par Jésus, Satan a promptement entrepris d’agresser l’Église et la vérité. Nous avons d’abord vu cette opposition cruelle contre Jésus Lui-même, par les pharisiens, les sadducéens et les autres. Ensuite, après Son ascension au ciel, elle fut dirigée vers Ses apôtres, Ses prophètes du Nouveau Testament, et Ses saints par les autorités en place.

Mais ici, nous voyons son cas enfin réglé par Dieu Lui-même. Verset 21 : « Alors un ange puissant prit une pierre comme une grande meule, et la jeta dans la mer, en disant : Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et on ne la retrouvera plus. » Le geste de l’ange sera l’accomplissement d’une prophétie au sujet de ce faux système religieux identifié par Jésus quand Il annonça : « Mais si quelqu’un scandalise un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui attachât une meule au cou, et qu’on le jetât au fond de la mer. Malheur au monde à cause des scandales ; il est nécessaire, il est vrai, qu’il arrive des scandales ; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive ! » (Matthieu 18:6-7). Ce sera sa rétribution pour l’apostasie qu’elle a implantée.

Il en sera ainsi avec le quartier général de Babylone qui ne sera plus retrouvé. Verset 22 : « Et le son des joueurs de harpe, des musiciens, des joueurs de flûte et des joueurs de trompette ne sera plus entendu au milieu de toi ; aucun artisan, de quelque métier que ce soit, ne s’y trouvera plus ; et le bruit de la meule n’y sera plus entendu. 23La lumière de la lampe n’y luira plus, et l’on n’y entendra plus la voix de l’époux et de l’épouse… » Il y a une pause, ici. Ensuite, dans la deuxième partie du verset 23, l’ange explique pourquoi ce quartier général de l’Antichrist, sera si sévèrement puni : « …parce que tes marchands étaient les grands de la terre… » Ils voulaient établir un Nouvel Ordre Mondial sous la gouverne d’une infime partie des hommes, alors que c’est le Royaume de Dieu qui est destiné à diriger la terre entière sous la gouverne de Jésus.

Cette description de Babylone nous indique qu’elle sera mondiale, même si son quartier général n’est pas encore connu. Des joueurs de harpe, des musiciens, des joueurs de flûte et des joueurs de trompette ne seront plus entendus au milieu de toi ; aucun artisan, de quelque métier que ce soit, ne s’y trouvera plus ; et le bruit de la meule n’y sera plus entendu ; cela nous indique des activités se déroulant dans tout cet empire. Pour ce qui est de son quartier général, je doute fort qu’il soit question ici de JÉRUSALEM. Il y a des prophéties nombreuses qui prédisent que Jérusalem sera à nouveau habitée et verra encore, lors du règne de Jésus-Christ et de Ses rois, une population en liesse vivant dans la paix et la joie pour l’éternité.

Or, ici, Dieu promet plutôt que la dernière Babylone sera anéantie sans aucun espoir de revivre jamais. Se pourrait-il que ce soit une ville comme New York, Londres, Berlin ou Moscou ? Les grands banquiers, la Réserve Fédérale américaine, la Banque du Canada, toutes les banques centrales des différentes nations, le Fonds Monétaire International, la Banque mondiale, etc., font partie d’un vaste consortium international PRIVÉ dont le siège social se trouve à Londres, au cœur de la City, sous l’égide de la Maison Rothschild. Ces grands banquiers sont les actionnaires principaux des usines d’armement militaire du monde entier. Ils détiennent le pouvoir sur les gouvernements au moyen du système des dettes nationales qui étranglent les pays. Ils dirigent à leur guise la consommation du pétrole et autres nécessités. Ils sont à la tête de la Grande Babylone. Les battre, c’est abattre Babylone.

La Presse Affaires, 6 mai 2004 : « ZURICH — Les grandes fortunes du monde entier ont retrouvé le chemin de la Suisse pour placer leurs fonds à l’abri dans les banques helvètes, seuls remparts selon elles contre le terrorisme et accessoirement l’appétit du fisc ». La Suisse, qui ne fait pas partie de l’Europe Unie, demeure toujours « neutre » et un atout idéal pour cacher les grandes fortunes des milliardaires, se considérant ainsi à l’abri de toute réglementation européenne. L’argent dans leurs voûtes est surtout venu d’Europe et d’Asie. Semble-t-il que les tensions à l’étranger, mais surtout le climat politique favorable en Suisse, expliqueraient cet afflux sans précédent d’argent dans les coffres suisses. C’est ainsi que les très riches protègent leurs fortunes dans une séduction enrobée dans la discrétion, alors que les pauvres gens paient des impôts et des taxes nombreuses dont ces multimilliardaires sont exempts.

Tout au long des siècles, cette « petite élite » a trouvé les moyens, grâce à ses fortunes astronomiques, de financer clandestinement plusieurs guerres, dont principalement la Première et la Deuxième Guerres Mondiales. Mais l’argent a aussi servi dans le passé à financer les différentes croisades et inquisitions, causant d’innombrables martyrs parmi des innocents. Lorsque la chute de ce système satanique sera accomplie, les élus de Dieu auront sûrement l’occasion de se réjouir dans cette victoire totale de Jésus sur Satan, parce que ce système ne sera plus jamais. En parlant de ceux qui se considèrent les premiers dans cette société de Satan, Dieu nous dit que plusieurs qui sont présentement les premiers seront les derniers, et ceux qui sont considérés par eux comme étant les derniers dans cette société seront les premiers dans Son Royaume.

Ce sont des personnes que Dieu appelle individuellement pour les sortir des griffes de Satan. Ceux qui répondent à l’appel sont donnés à Christ afin de devenir un jour les Élus de Son Gouvernement Mondial.  Et lorsque Jésus reviendra dans la gloire, l’évangéliste Luc nous déclare : « Et il en viendra d’orient et d’occident, du septentrion et du midi, qui seront à table dans le royaume de Dieu. Et voici, il en est des derniers qui seront les premiers, et des premiers qui seront les derniers » (Luc 13:29-30). Pour ce qui est de la Grande Babylone, Dieu nous déclare que sa destruction sera entière : « …parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements, » mais surtout « 24Et que c’est en elle qu’a été trouvé le sang des prophètes et des saints, et de tous ceux qui ont été mis à mort sur la terre. » Ses mains seront complètement souillées du sang de ces martyrs !

Mais l’histoire ne se termine pas ici. Les trois premiers versets du chapitre 19 appartiennent aussi à cet événement. Verset 1 : « Après cela j’entendis comme la voix d’une grande multitude, dans le ciel, qui disait : Alléluia ! (Louez l’Éternel.) Le salut, et la gloire, et l’honneur, et la puissance au Seigneur notre Dieu ! 2Parce que ses jugements sont véritables et justes, parce qu’il a jugé la grande prostituée, qui corrompait la terre par son impudicité [i.e., par la fornication spirituelle de l’esprit de ceux qui l’ont crue] et qu’il a vengé le sang de ses serviteurs, qu’elle avait répandu de sa main. » Vous avez ici la première fois que le mot Alléluia est utilisé dans ce livre de l’Apocalypse. Nous voyons cette grande chorale d’anges dans le ciel qui chante sa réjouissance en voyant cette fausse église satanique entièrement éliminée. Cette prostituée qui blasphémait le nom de Dieu en tentant d’introduire des abominations sous forme de « vérités » afin de séduire l’humanité.

Le verset 3 nous confirme que son jugement vient de Dieu. Et cette chorale céleste dit « une seconde fois : Alléluia ! [notez la pause] et sa fumée monte aux siècles des siècles. » Ceci veut dire qu’elle sera détruite à tout jamais et même sa fumée demeurera un témoignage éternel de son entière destruction. Je ne sais pas ce que Dieu aurait pu ajouter pour être plus clair ! Il y a un message extrêmement profond, ici, pour exhorter chaque serviteur de Jésus. Malheur à toute église qui, en utilisant le nom de Dieu, se glorifie elle-même ! Car, dans son orgueil, elle introduira toujours ses erreurs dans son enseignement comme si elles faisaient partie de la vérité des Écritures. La chose qui me déboussole énormément, c’est quand j’entends un pasteur déclarer : « Nous avons d’autres sources de vérité que la Bible » ! Ah oui ! Lesquelles ? A ces pasteurs, je leur cite les paroles de l’apôtre Paul : « Car, s’il venait quelqu’un qui vous prêchât un autre Jésus que celui que nous vous avons prêché, ou un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supporteriez fort bien » (2 Corinthiens 11:4).

Ces autres sources, venant de théologiens reconnus mondialement, leur fourniront sûrement beaucoup destyles de « vérités ». Cependant, dans 1 Thessaloniciens 5:21-22, Paul nous exhorte : « Éprouvez toutes choses ; retenez ce qui est bon. 22Abstenez-vous de toute apparence de mal. » Donc, le serviteur de Jésus se doit d’obéir et de prendre cette exhortation au sérieux ! Nous vivons à une époque où une foule d’erreurs sont librement véhiculées sous le couvert de la vérité. Les pauvres gens qui possèdent une Bible seulement parce que cela fait chic sur une tablette de bibliothèque demeurent des candidats idéaux pour se faire enchanter. Mais nous savons que ce livre nous a été donné pour être étudié régulièrement et consulté quand besoin il y a. Soyons sur nos gardes face à ceux qui enseignent, comme vérité, exactement le contraire de ce qui se trouve dans les Écritures.

Laissez-moi vous citer trois exemples :

1.      Nous sommes appelés à devenir des fils et des filles de Dieu, non à devenir des dieux ! (2 Corinthiens 6:18). Les fils et filles de Dieu sont soumis au Créateur, alors que celui qui se croit Dieu n’a pas besoin d’un créateur.

2.      Il est donné à l’homme de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement. Nous voyons cette allusion dans Hébreux 9:27. Les faux ministres prêchent que l’homme a le pouvoir de mourir plusieurs fois pour être continuellement réincarné.

3.      La vie éternelle est un don gratuit de Dieu et non que l’homme possède déjà l’immortalité parce qu’il est dieu. On voit cela dans Romains 6:23.

Alors, quand vous êtes devant un tel dilemme où vous devez choisir entre la vérité d’un homme et celle de Dieu, souvenez-vous toujours des paroles de Paul qui nous dit : « Mais que Dieu soit reconnu véritable, et tout homme menteur, selon qu’il est écrit : Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, et que tu gagnes ta cause lorsqu’on te juge » (Romains 3:4).

Quand un organisme religieux s’introduit dans la société en impressionnant le monde par la splendeur de ses connaissances, obtenues censément par des révélations spéciales et secrètes, vous avez ici les racines du babylonisme. Quand un groupe vous présente une façade de piété et de dévotion alors que son orientation principale est fondée sur des Mystères, connus seulement par une minorité de ses dirigeants, vous avez ici une allure babylonienne enveloppée dans de la soie. Il est étrange que les « docteurs » de l’Église catholique, qui croient et proclament être les seuls initiés et détenteurs de la compréhension des Écritures, forment un groupe portant le nom de « Magistère ». Pourtant un simple regard sur ce titre nous dévoile deux mots entremêlés : « magie » et « mystères »…

Ce n’est pas le genre d’Église que Jésus est venu bâtir. Méfiez-vous, car ces gens ont toujours un charisme naturel qui peut séduire facilement si le chrétien ne prend pas le temps de vérifier. Dieu nous a donné Sa Parole pour nous instruire, et la Bible est destinée à TOUS et non seulement aux dirigeants ! Ces « docteurs initiés » ont la parole et le mensonge faciles. C’est ainsi qu’ils se glorifient de leurs agissements sous le couvert d’une fausse humilité. Jésus nous demande de nous séparer de cette catégorie d’enseignement. Sortez de cette Babylone, nous dit Jésus, afin que vous ne participiez pas à ses péchés, mais surtout afin que vous n’ayez aucune part à ses fléaux qui sont décrits dans ce livre !

Ce système babylonien date du temps de Nemrod, avec sa tour de Babel qui devait toucher au ciel. Le peuple voulait se faire un nom ! Mais Dieu a mis un arrêt à leurs efforts en confondant leur langue. Cependant, même au travers de cette confusion, une idée fut implantée dans leur esprit : celle de former éventuellement un gouvernement mondial inspiré par Satan. Cette idée s’est poursuivie tout au long de l’histoire de l’humanité. Donc, à toute fin pratique, ils se sont donné un nom dans le but principal de réunir ensemble toutes les nations du monde. Et ce but n’a jamais cessé d’exister dans leur esprit ! Aujourd’hui, il nous est présenté ouvertement, et porte le nom exclusif de « Nouvel Ordre Mondial », avec toutes ses tours gigantesques dans plusieurs pays, visant à atteindre le ciel !

Toutefois, malgré tous leurs efforts, cette dernière résurrection de l’Empire visant à devenir mondiale ne réussira pas à regrouper toutes les nations de la terre. Pourquoi ? Si oui, comment ce royaume pourra-t-il en si peu de temps former deux blocs entièrement opposés avec des armées combinées de 200 millions de soldats qui s’affronteront avec inhumanité et tueront le tiers de la population terrestre ? Cette guerre sera justement la piètre conséquence de leur incapacité à unir toutes les nations. Néanmoins, avec la puissance extraordinaire qui lui sera accordée par ses nombreuses alliances politiques et de non agression, cet Antichrist militaire les séduira par sa ruse. Mais ses machinations cruelles et barbares parviendront à provoquer toutes les armées du bloc oriental dans une guerre d’une violence telle qu’elle éliminera le tiers des habitants de la terre encore vivants à cette époque. Ce qui restera de ces armées de deux cent millions, viendront éventuellement se rassembler dans un lieu appelé Armageddon, car elles verront des phénomènes très bouleversants dans le ciel.

Croyant vraiment être aux prises avec une invasion d’extraterrestres, elles seront plutôt confrontées à l’armée même de Christ ! Ce que Jésus viendra détruire au complet, c’est le système hiérarchique, tant politique que religieux sous l’emprise de Satan, car les deux sont fondés sur des mensonges venant directement du paganisme. Son statut de puissance mondiale sera aussi détruit par l’anéantissement des armées qui, comme toujours, ont été l’outil principal pour former et soutenir des royaumes par des hommes assoiffés de pouvoir. Il n’est pas question pour Jésus de venir réparer ou améliorer ce qui existe, car le fondement même de sa structure est pourri et non récupérable. Quand le fondement d’une société est bâti sur un mensonge, la vérité devient alors son plus grand ennemi et sa plus grande crainte. Alors, Jésus devra remplacer le tout par un nouveau gouvernement fondé sur le roc, LA VÉRITÉ !

Mais pourquoi Dieu est-Il en train de nous montrer toutes ces choses ? C’est simple : tout au long de cette révélation, nous discernons la fin des évènements qui, en bonne partie, nous sont déjà présentés aujourd’hui ! Alors, Dieu nous les expose en souhaitant que, si nous voyons comment tout cela va se terminer, nous devrions être assez habiles pour produire les efforts maintenant, afin d’échapper à toutes les conséquences inévitables et certaines destinées aux rebelles qui rejetteront Ses instructions.

Les gens du monde sont prêts à payer des prix déraisonnables pour connaître l’avenir, alors que Dieu nous le dévoile gratuitement et avec une grande précision. Nous sommes vraiment choyés ! À cause de Son grand amour pour nous, Jésus nous instruit d’abord avec Ses lettres aux sept Églises, afin de nous dévoiler le moyen de corriger toute cette influence babylonienne qui s’était infiltrée dans leurs congrégations dès le premier siècle. De ce fait, ces messages sont là pour nous exhorter à corriger tout ce que nous reconnaissons individuellement comme pouvant aussi nuire à notre croissance spirituelle. Si ces problèmes existaient déjà au premier siècle, nous devrions identiquement être encore plus vigilants aujourd’hui, si nous prenons en considération la dégradation de la société tout au long des siècles.

Ayant fait cela, Jésus nous décrit ensuite les jugements qui seront réservés à cette Babylone afin de nous convaincre d’éviter à tout prix de faire partie de ce système. N’oublions jamais que ce livre est destiné spécifiquement aux serviteurs de Dieu et non au monde en général ! Nous voyons cela clairement dès le premier verset du premier chapitre. Voilà pourquoi les gens qui lisent l’Apocalypse simplement comme un livre d’instructions n’y comprennent rien, et le considèrent plutôt plein de mystères et non de révélations. Quelle sagesse de Dieu ! Quel amour de la part de Jésus pour Ses élus qu’Il veut éduquer sur la cohérence dont ils ont besoin afin de développer le caractère divin pour faire partie de Son Royaume !

En tant que Ses serviteurs, chacun se doit de prendre la ferme résolution de s’abreuver à la coupe de la vérité venant de la fontaine de Dieu. Dans Sa dernière prière au Père, juste avant d’être arrêté, Jésus, en parlant de nous, Lui a demandé, dans Jean 17:17 : « Sanctifie-les par ta vérité ; ta parole est la vérité. » Donc, les Saintes Écritures sont la fontaine de Dieu ! Le chrétien qui demeure fidèle à cet engagement, sera toujours épargné de boire cette coupe remplie d’abominations et de mensonges venant de ceux qui, au fil des siècles, se sont affairés à détruire la Parole de Dieu. Par le fait même, ces chrétiens seront spécialement épargnés des sept derniers fléaux de la colère de Dieu, ce qui est encore plus rassurant.

Alors, exhortons-nous sans crainte : le plan de Dieu se poursuit selon Son échéancier, et personne ne pourra l’empêcher de se réaliser tel que prévu. Les hommes tentent de mouler l’Apocalypse selon leur échéancier, alors que Dieu nous a carrément révélé, dans ce livre prophétique, ce que les hommes tenteront d’accomplir et qu’Il viendra éventuellement remplacer suite à leur fiasco. Pour ce qui est de nous, vérifions toutes choses afin de demeurer tout près de Celui qui nous a tellement aimés qu’Il a donné Sa vie pour nous racheter et nous sanctifier. Comment ne pas demeurer fidèles à Celui qui, un jour, nous rendra parfaits en nous glorifiant afin de vivre éternellement avec Lui dans un bonheur indescriptible ?

Mes chers amis, plusieurs ministres, de nos jours, prêchent qu’à partir du quatrième chapitre de ce livre, l’Église n’est plus mentionnée dans le reste de cette révélation. Laissez-moi vous dire que ce sont des gens voilés n’ayant aucune foi dans la puissance de Dieu ! Alors que font-ils ? Ils enlèvent l’Église au ciel avant la tribulation. Une telle prédication va complètement à l’encontre de ce que Jésus est venu nous enseigner. La vérité cependant est tout autre ! Jésus ne cesse d’instruire Ses serviteurs tout au long de ce livre. Son but primordial est de nous éviter de subir ce que les habitants de la terre devront supporter à cause de leur rébellion persistante contre la Parole de Dieu. Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Dieu ne nous a pas appelés pour sauver notre peau ! Il nous a appelés pour apprendre à Le servir, peu importe les conditions prédominantes sur la terre, afin de pouvoir mieux servir ceux qu’Il nous confie déjà et qu’Il nous confiera davantage durant le Millenium. Voilà ce que Satan veut empêcher le monde de comprendre. Donc, il inspire ses ministres à prêcher mensonges par-dessus mensonges. Et la raison de son succès continu se résume toujours à la convoitise. Ceux qui acceptent d’accomplir son œuvre deviennent rapidement très riches, et se vantent même que cette prospérité leur vient de Dieu. Paul néanmoins nous dit : « Car de tels hommes sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs qui se déguisent en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n’est donc pas surprenant que ses ministres se déguisent aussi en ministres de justice, mais leur fin sera selon leurs œuvres » (2 Corinthiens 11:13-15).

Alors que nous voyons les événements mondiaux se précipiter de plus en plus rapidement vers l’accomplissement de cette prophétie, il ne nous reste que deux choses à faire : demeurer accrochés au tronc de l’arbre de vie et persévérer dans la foi jusqu’à la fin de notre vie. Soyez assurés qu’en faisant cela, personne ne pourra nous arracher de la main de Jésus ! À ceux qui ont pris la ferme résolution de persévérer dans le Seigneur jusqu’à la toute fin, je vous souhaite courage et amour dans votre cheminement personnel vers le Royaume que Dieu prépare pour vous.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
Tagués avec : , , , , , , ,